Les frustrations d'un entrepreneur

By Charlette Desire - 06:00:00


J'ai longtemps nourri l'idée que l'entrepreneuriat est la meilleure option ou le meilleur choix de carrière pour moi. Chose peu étonnante, car au delà de vouloir avoir un impact en tant qu'entrepreneur, pour beaucoup de jeunes entrepreneurs comme moi, l'idée d'entreprendre c'est avoir son independance, c'est de pouvoir créer et être le propriétaire de sa propre entreprise, d'avoir le contrôle sur ses horaires de travail, avoir une flexibilité lorsqu'il est question de prendre des décisions pour développer son business. D'une part nous avons raison et d'autre part notre perception est limitée. Ce que j'ai réalisé en deux ans d'expérience pratique dans l'entrepreneuriat, c'est que l'entrepreneuriat est un voyage rempli de challenges et de frustrations que beaucoup d'aspirants entrepreneurs ne s'imaginent même pas. Aujourd'hui , je me sens plus apte à aborder le sujet et je vous partage dans cet article quelques frustrations auxquelles j’ai été confronté ou j’ai observé chez les entrepreneurs de mon réseau.




Le travail d'équipe

L'un des pilier du succès d'une startup est l'equipe. Avoir une équipe ou les fondateurs ont une mauvaise stratégie de travail et de collaboration crée de la frustration au sein de l'entreprise. Pour moi travailler en équipe, c'est s'engager à respecter chaque collaborateur, respectez les heures de réunions, respecter les deadlines et s'assurer que les tâches qui nous sont assignés sont bien faites. Lorsque vous faites partie d'une équipe et que vous ne contribuez pas au développement de votre business, votre présence est dispensable. Le plus dangereux c'est la frustration qui peut naître dans l'esprit de vos collaborateurs, avoir l'impression de sacrifier beaucoup, voir s'épuiser physiquement et moralement dans un projet commun avec vous. Alors que le succès d'une startup n'est pas défini par un membre de l'équipe mais par le résultat du travail collaboratif de l'équipe. Ne soyez pas un handicap pour votre entreprise.

Difficulté financière

Comme je l'ai dit plus haut, l'entrepreneuriat est un long voyage. Et malheureusement, vous serez confronté  à des contraintes financières. C'est une periode delicate et on ne peut anticiper sur la frustration de se sentir impuissant: Ne pas pouvoir payer le salaire à temps, avoir des retards sur le paiement des factures, ne pas pouvoir prendre part à des événements importants pour le projet, manquer des rendez-vous etc ...
Tous ces facteurs ont un impact tant au plan professionnel que personnel des membres de l'équipe de l'entreprise. A un moment certains membre de l'équipe vont rechercher d'autres sources de revenus externes, réduisant  ainsi le temps de travail pour le projet et en perdant le point focus. Lorsqu'on a pas le sens d'organisation et l'expérience, il faut éviter de jouer sur deux tableaux. 

Être le boss mais ne pas avoir le contrôle 

Il pourrait arriver qu'au lieu de contrôler l'entreprise, elle vous contrôle. C'est peut être drôle en le disant ainsi, mais c'est un fait. Le monde des startups a souvent des inputs qui sont en conflits avec nos attentes. Et c'est très frustrant de perdre le contrôle sur le plan stratégique que nous avons établi.
Certains investisseurs  ont tendance à vous mettre la pression et exiger d'appliquer des stratégies très éloignés de votre vision. On a aussi le problème de leadership au sein de l'entreprise, ou les collaborateurs n'ont pas de respect pour la hiérarchie. Celui qui est censé être le leader peut se sentir frustré ou frustrer les autres collaborateurs par ses actions ou mauvaise communication. Cette frustration est à l'origine des ondes négatives (Jalousie, méchanceté, trahisons, échecs etc… )

Ralentissement du business

Je dis souvent qu'un entrepreneur doit être patient et tolérant envers lui et sa startup. Mais le dire est plus facile que l'appliquer. Nous sommes nombreux, jeunes entrepreneurs à penser pouvoir réinventer le processus. Certains projets prennent plus de temps que d’autres pour fleurir. L'entrepreneur sage est celui qui rêve grand mais qui est réaliste. 
La frustration naît lorsqu’on commence à comparer notre progression à d’autres entreprises, parfois des entreprises qui ont démarré 10 ans avant la nôtre. On se sent frustré lorsqu'on ressent que nos compétiteurs ont de l'avance ou un potentiel client ne nous montre plus de l'intérêt. Soyons réaliste, lorsque vous définissez une stratégie de vente, attendez vous à un OUI ou un NON. Mais ne prenez jamais un NON pour un NON, sachez qu'un NON aujourd'hui peut se transformer en un OUI demain.
Attendez vous à voir des startups avec plus de reconnaissance que la vôtre sur la toile. Oui c'est frustrant et difficile de se donner a fond dans un projet, et ne pas voir d'évolution,  progression ou ne pas avoir de clients. A la limite ça devient lassant et bien sur sa reduire la motivation. 


Si vous êtes un entrepreneur et que vous vous êtes identifié dans cet article, sachez que vous n'êtes pas seul. Toutes ces frustrations viennent parfois d'un manque de clarté par rapport à notre propre potentiel et à la mission de notre entreprise. Nous devons développer un très bon mindset et se souvenir que c’est notre attitude, bien plus que notre aptitude qui détermine notre altitude.

  • Share:

You Might Also Like

4 commentaires

  1. Tout à fait vrai. Merci Charlette

    RépondreSupprimer
  2. Très bel article. Réalité sur les frustrations qui decoulent de plusieurs paramètres. On se lasse vite lorsqu'on a pas le Mindset qu'il faut. Une simple supputation peut balayer alors toute notre foi. Mais un non, n est pas vraiment Non. C est juste un reviens une autre fois, suis pas encore prêt. Merci pour ce bel article

    RépondreSupprimer