Comment travailler moins et produire de meilleurs résultats?

By Charlette Desire - 03:37:00

      On a tous connu ce voisin ou ce collègue qui fournit aucun effort mais qui a toujours de meilleurs résultats que nous. Le plus inquiétant c’est qu'a un moment on se croire moins intelligent car on passe plus de temps à étudier mais jamais on obtient les résultats souhaités. J’ai lu récemment un super article de CamMi Pham (lien à la fin de mon article) sur le sujet et ça m’a rappelé mes années  à  l’université je travaillais moins mais j’avais les meilleurs notes. La bonne nouvelle est que je vous résume cet article aujourd’hui sur #adventintic en partageant ma propre expérience
.
 


Parfois, travailler moins peut produire de meilleurs résultats
    Considérons l’exemple de l’ entrepreneur sur un marché compétitif. Un entrepreneur peut travailler 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, mais son concurrent peut toujours dépenser plus d’argent, constituer une équipe et consacrer plus d’heures de travail collectifs à un même projet.
Alors pourquoi les petites startups ont-elles accompli des choses que certaines grandes entreprises n’auraient pas pu accomplir? Facebook a acheté Instagram, une entreprise de 13 employés à l'époque, pour un milliard de dollars. Snapchat, une start-up de 30 employés,refusait les offres de Facebook et de Google. Une partie de chacun de leurs succès reposait sur la chance et d’autres sur l’efficacité.
Il y a une distinction notable entre être occupé et être productif. Être occupé ne signifie pas nécessairement que vous êtes productif. En dépit de ce que certains pourraient croire, la productivité est moins une question de gestion du temps que de gestion de votre énergie. C’est apprendre à dépenser le moins d’énergie possible pour en tirer le maximum d’avantages. 

Comment être moins occupé et plus productif ?
  • Arrêtez de faire des heures supplémentaires et augmentez votre productivité à la place  

    «Si un horaire de travail de 60 heures ou plus par semaine est prolongé plus de deux mois environ, l’effet cumulatif de la baisse de productivité retardera la date d'achèvement au-delà de celle qui aurait pu être réalisée avec la même taille heure par semaine.
    "Source: Calcul de la perte de productivité due aux heures supplémentaires à l'aide de graphiques publiés - Fait ou fiction

      Pour la petite histoire, lorsque j’étais a l’université j’avais une stratégie d’étude peu connue de mes amis mais qui me permettait d’avoir les meilleurs notes. J’étais consciente que chaque humain ne pouvait être réceptif durant 24 heures, en effet on a tous un laps de temps nous apprenons plus facilement. Alors le mien c’était durant la nuit, après le dîner, moi je dormais et je me réveillais a minuit pour étudier (2heures de temps me suffisait pour terminer mes exercices et apprendre mes cours).
La logique est simple, Un étudiant qui après une journée d’étude et un dîner, qui se met directement sur la table d’étude, est épuisé et son cerveau a besoin de repos. Il est difficile pour notre cerveau d’engager différentes activités successivement. Cette méthode d’étude accumule le stresse et crée un handicap intellectuel. Si vous manquez de sommeil, vous ne pouvez être réceptif. Il s’agit pas de juste réduire vos heures d’étude mais de trouver cet intervalle de temps ou votre cerveau est plus réactif.
Retenez tout simplement que le fait de prolonger ou augmenter vos heures de travail n’est pas la meilleure stratégie pour terminer vos taches. Ni pour avoir un travail bienfait. Le fait de rester 2 a 3 heures de plus ne vous aidera pas a terminer un travail de 4 heures que vous n’avez pas pu terminer durant vos 8heures épuisés. Fermez vos ordinateurs et rentrez profiter de votre famille.
  • Ne dites pas «oui» trop souvent
    Selon le principe de Pareto, 20% de l'effort produit 80% des résultats; Cependant, 20% des résultats consomment 80% des efforts. Au lieu de travailler plus fort, nous devrions nous concentrer principalement sur les efforts qui produisent la majorité des résultats et renoncer au reste. De cette façon, nous avons plus de temps pour nous concentrer sur les tâches les plus importantes. Arrêtez de dire «oui» aux tâches qui produisent peu ou pas de résultat.
«La différence entre les personnes qui ont réussi et les personnes qui ont très bien réussi réside dans le fait que des personnes très performantes disent « non »à presque tout.»- Warren Buffett
     La plupart d'entre nous disent oui plus souvent qu'ils ne le devraient, pour diverses raisons, dont la culpabilité et parce que c'est tellement plus facile que de dire non. Personne ne veut être le méchant.
Je vous avoue que lorsque j’ai commencé à dire non aux autres, bien vrai que certaines personnes ont pris de la distance avec moi, j’ai été plus investi dans mes propres projets et plus fiable dans mes engagements. Ça ne sert à rien de dire OUI à tout le monde et enfin ne pas finir et avoir des résultats médiocres. Il vaut mieux travailler sur 1 projet et bien faire que 10 projets et avoir un dossier de fichier inachevés.
Une autre astuce pour dire non à certaines activités consiste à éviter les activités qui n’ajoutent pas assez de valeur à votre vie en appliquant la règle des 20 secondes: pour les activités que vous ne devriez pas pratiquer, ou les habitudes négatives que vous souhaitez rompre, ajoutez un élément de difficulté, en ajoutant un barrage routier de 20 secondes, pour ainsi dire, à vous de commencer cette activité.
Par exemple, si vous essayez de réduire votre utilisation des médias sociaux, supprimez les applications tentantes de votre téléphone, de sorte qu’il vous faudra encore 20 secondes pour trouver votre ordinateur portable pour y accéder. En ajoutant un inconvénient, vous serez moins enclin à vous lancer dans cette activité ou cette habitude épuisante. (J’ai testé en supprimant l’application Facebook de mon smartphone, et je vous assure que je ne suis plus accro). 
 
  • Arrêtez de tout faire vous-même et commencez à laisser les gens vous aider
    À un moment donné de ma carrière, je dirigeais plusieurs communautés tech a Abidjan et je ne pouvais pas tout gérer moi-même. Je me suis épuisé et J’ai fini par demander aux membres de la communauté de l’aide dans l’exécution de certaines taches. Les membres ont pu prendre la relève et gérer. Étonnamment, les membres ont fait un meilleur travail que je n'aurais jamais pu faire moi-même (J’ai eu de bons retours). J'ai compris l’intérêt du travail collaboratif: faire confiance et savoir déléguer des taches.
Il est important pour nous de réaliser que nous pouvons demander de l’aide lorsque nous en avons besoin. Parfois, il est impossible de tout faire nous-mêmes. Il est préférable de laisser quelqu'un, ou une équipe, partager le travail, ce qui vous laisse plus de temps pour vous concentrer sur les tâches les plus importantes. Au lieu de perdre votre temps et votre énergie à vous surcharger ou à essayer de le faire seul, laissez les autres partager le fardeau et vous aider.

  • Cesser d'être perfectionniste
        Une chose est sure je me définir pas comme une perfectionniste même si j’aime le travail bien fait. Il faut savoir qu’il y a une différence entre la perfection et le travail bien fait. Le perfectionniste a tendance a rechercher un résultat parfait en étant focus sur chaque détail.
Il est confronté a quelques problèmes liés au fait d'être perfectionniste:
  • Il passe plus de temps que nécessaire sur une tâche.
  • Il attend le moment parfait pour agir (ce qui ne marche pas toujours en business)
  • Il manque la grande image tout en se concentrant trop sur les petites choses
Perfectionniste ou pas, souvenez vous que le meilleur moment c’est maintenant.

  • Arrêtez de faire des tâches répétitives et commencez à automatiser.
       Certaines personnes répètes les mêmes taches tous les jours de la semaine. C’est vrai qu‘a la fin vous obtenez le résultat, mais ce que vous ne considérez pas c’est le temps que vous perdez. Il est important de travailler d’une manière smart et intelligente.
Par exemple, étant cofondatrice d’une start-up tech, je passe assez de temps a rechercher des opportunités et à postuler à des offres en ligne. Au début je perdais assez de temps à répondre aux questions. La remarque que j’ai faite est que les questions sont parfois similaires pour différentes opportunités. Alors pour être plus efficace, j ai crée une base de donnée avec toutes les réponses relatives a ma start-up. Finalement pour une application qui requiert 1hre, moi je termine en moins de 30 minutes et comme on le dit en Cote d’Ivoire, je gagne en temps.
Pour ceux qui travaillent avec les réseaux sociaux ou autres plateformes qui nécessites des mises a jour, je vous conseille d’utiliser des outils en ligne qui permettent d’automatiser vos publications ou taches. Ces outils sont simples d’utilisation, certains sont open source et free d’utilisation, et d’autres payants. 
 
  • Arrêtez de travailler et prenez le temps de ne rien faire du tout
La plupart des gens ne réalisent pas que lorsque nous sommes trop concentrés sur quelque chose, nous nous enfermons dans une boîte qui peut nuire à notre travail ou aux résultats que nous recherchons. Il est important de quitter le travail de temps en temps et de passer du temps seul, ce qui est bon pour le cerveau et l’esprit, selon The Power of Lonely, du Boston Globe

      Il est important de prendre le temps de réfléchir. Nous trouvons souvent les solutions que nous recherchons lorsque nous ne les recherchons pas activement.
      Il est également important de comprendre que nous ne devenons pas plus productifs du jour au lendemain. Comme tout dans la vie, cela nécessite des efforts et de la pratique. Le changement ne se produit pas simplement en l’attendant. Au lieu de cela, prenez le temps d’en apprendre davantage sur votre corps et de trouver des moyens concrets pour optimiser votre énergie et votre temps pour une vie plus réussie et plus heureuse.



  • Share:

You Might Also Like

1 commentaires

  1. My compliments for your blog and pictures included,I invite you in my photoblog "IMAGES AND PERSPECTIVES" and "video blog".

    CLICK IMAGES AND PERSPECTIVES

    CLICK VIDEO BLOG

    Greetings from Italy

    RépondreSupprimer